Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Homme culture & identité

 

FAUSSE ROUTE

Madame Elisabeth Badinter

ouvrage paru chez Odile Jacob et en livre de poche

 

Son essai Fausse route, publié en 2003 et qui fustige le féminisme victimaire d'où découle la misandrie contemporaine, ainsi que divers écrits critiques quant aux nouvelles lois concernant la parité politique ou le traitement des crimes et délits sexuels ont suscité une vive polémique, et de nombreuses féministes lui contestent désormais l'épithète de féministe. De son côté, elle continue de s'en réclamer, arguant que la vocation du féminisme n'est pas de conduire une guerre des sexes visant à une revanche contre les hommes. Dans cet ouvrage, elle dénonce aussi les enquêtes statistiques sur la violence conjugale : on n'interroge que les femmes et on amalgame le subjectif et l'objectif, les pressions psychologiques et les agressions physiques, ce qui a pour effet d'établir une hiérarchie morale entre les sexes. Vouloir ignorer systématiquement la violence et le pouvoir des femmes, et en les proclamant constamment opprimées, donc innocentes, on trace en creux le portrait d'une humanité coupée en deux peu conforme à la vérité. D'un côté, les victimes de l'oppression masculine, de l'autre, les bourreaux tout-puissants.

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lisabeth_Badinter

 

pour aller plus loin :

- Interview d'Elisabeth BADINTER sur FAUSSE ROUTE paru dans l'Express le 24/04/2003 : link

- Interview d'Elisabeth BADINTER sur les violences conjugales paru dans l'Express le 20/06/2005 : link

- Article dans la revue Sciences humaines - Les violences faites aux femmes : enquête  et débat : link

- L'enquête de 2001 sur les violences faites aux femmes et sa directrice Maryse JASPARD : link

- Deux sociologues proposent une lecture critique de l'ENVEFF : link

- Entretien avec Sylviane SPITZER, de "SOS Hommes battus" paru sur le site Agoravox : link

- Observatoire national de la délinquance - enquête 2009 de victimisation - des chiffres qui posent questions à "SOS Hommes battus" : faire la distinction entre violences dans le ménage (enfants, beaux-parents, autres) et violences du conjoint : link


Commenter cet article